En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok

Histoire
de la marque

Préambule :

STEPHANE KELIAN est une marque de chaussures de Luxe française. Elle se caractérise par un véritable savoir-faire chausseur avec une identité forte. Un mélange de codes masculins/féminins, de lignes architecturales et une maîtrise de la technique du tressage.

La femme STEPHANE KELIAN est moderne et curieuse de toute forme d’art, elle s’approprie un style à la fois épuré et graphique. Elle aime les formes structurées, précises, qui empruntent au vestiaire masculin. La femme Stephane Kélian, est une femme moderne, urbaine, connectée, curieuse et active.

histoire de la marque

L'histoire de la marque Stéphane Kélian

L’histoire de la marque Stephane Kelian est avant tout une histoire familiale, celle de 3 frères (Georges, Gérard et Stephane), fils d’un teinturier arménien qui ont fui l’empire ottoman pour arriver en France.

C’est en 1960 que la fratrie Kéloglanian fonde à l’origine une marque de souliers pour hommes. En 1974, Stephane Keloglanian rejoint ses deux frères et en 1978 ils lancent ensemble la ligne femme sous le nom Stephane Kélian (contraction de Kéloglanian).

Stephane Kélian, travaille pour les plus grandes maisons de mode des années 80, de Issey Miyake à Montana en passant par Jean-Paul Gaultier.

La nouvelle collection Stephane Kélian !

Dylan chantait «Stuck Inside Of Mobile With The Memphis Blues Again», une chanson surréaliste qui a inspiré son nom au mouvement Memphis.

Un mouvement expérimental et ludique qui anime à son tour notre collection Automne-Hiver 2016 et son univers masculin-féminin, sport-chic !

Matières en résilles, mesh et cuirs velours qui jouent les contrastes sur des modèles Kelian originaux réinterprétés.

Sculptures aux semelles compensées, hommage aux créations d’Ettore Sottsass,compositions tressées signature de notre Maison.

Totems ludiques aux couleurs qui chuchotent et mettent sur un piédestal un style tantôt féminin tantôt masculin, en équilibre entre le sérieux du Bauhaus et l’humour du style Memphis.

STEPHANE KÉLIAN - Tous droits réservés